Menu & Search

1 an, l’incroyable bilan de Saga

1 an, l’incroyable bilan de Saga

Nous voilà début aout 2019. Cela fait un an que nous avons retrouvé Saga sur une petite annonce.

Pour ceux qui nous rejoignent, Saga est un beau voilier de 12m40 entièrement construit à la main par notre grand-père. Ce dernier du malheureusement stopper son chantier après un accident, puis se résoudre à vendre son bateau, autant dire son rêve.

Plus de 30 ans après nous le retrouvons, et décidons, dans le plus grand secret, de ramener Saga dans la famille, de le terminer, et de faire la surprise au grand père. Il ignore aujourd’hui tout cela. Il ignore aussi que son voilier, que nous équiperons pour qu’il puisse naviguer avec malgré son handicap (suite à l’accident mentionné plus haut), nous le destinons à faire naviguer ces gens, ces enfants qui comme lui pensent ne plus ou ne pas vraiment pouvoir aller en mer.

Aller en mer c’est bien, mais ce n’est pas tout. Nous sommes convaincus que la mer se mérite et que la protéger, apprendre à la connaitre, sont deux paramètres vitaux de nos avenirs à tous. C’est pourquoi chaque personne découvrant et accédant à la mer à bord de Saga se verra confier une mission pour sa protection. Qui que l’on soit, quel que soient nos difficultés, chacun détient une part de la solution.

En un an, Saga a accompli un véritable miracle relationnel autour de son chantier. Cela nous motive, nous nourrit plus que tout autre aventure.

Cette année passée à concentrer nos vies autour de Saga nous ont beaucoup appris. Nous avons découvert dans notre entourage et parmi de parfaits inconnus une force de soutien sans laquelle aucun de ces mots, ni ce site, ni les photos que vous découvrirez plus bas n’existeraient.

SAGA, avant même d’avoir rempli sa mission principale qui est de naviguer et d’offrir au grand père ce qu’il nomma dans ses mémoires « le jour du bonheur », a déjà commencé à ressouder et à réunir notre famille, et autour d’elle nos amis et beaucoup d’amoureux de la mer.

Point sur le chantier

Le chantier de Saga est fermé jusqu’à ce que le financement final soit réuni.

La liste des travaux réalisés depuis l’achat de Saga est impressionnante.
-Immatriculation.
-Recherche de financement et création de l’association « Le Saga »
– Signature de notre premier sponsor « Fairefrance, le lait équitable » à qui nous devons tant !
-Organisation du chantier, caravane, lieu de stockage.
-Décrassage de la coque du pont, de l’intérieur.
-Décapage ponçage et enduit coque et pont.
-Reprise de la stratification de l’étrave.
-peinture:
3 couches de peinture sur les œuvres mortes.
4 couches sur le roof et le cockpit.
-Fabrication assemblage des meubles de cuisine, SdB, table à carte, couchette de quart.
-Démontage de l’ancien capot de descente, fabrication complète d’ un nouveau capot en bois epoxy stratifié,
-Rénovation complète d’un profil de mât (démontage des ferrures, décapage, peinture, remontage des ferrures)
-François, le tonton, a fabriqué les 2 niveaux de barres de flèche et un nouveau pied de mât. Il a commencé l’échelle de bain, la colonne de barre à roue, l’échelle de descente, le support radar.
-Fabrications du support de guindeau et des panneaux de fermeture de la baille à mouillage en contreplaqué epoxy.

AVANT-APRES en image

La liste du matériel réunis est également impressionnante.
Mât , bôme et tangon.
Radar, GPS traceur de carte, cartes électroniques manche/atlantique.
Loch et sondeur.
VHF fixe.
Barre à roue et système hydraulique.
2 mouillages avec 30 m de chaîne.
1 Guideau 1000W.
1 Compas de route.
2 Règles de navigation.
Divers pavillons.
4 taquets pour compléter le pont.
1 panneau électrique et 1 contrôleur de l’état de charge du circuit.
1 pompe manuel à double membrane.
1 annexe pneumatique.
1 spi.
1 trinquette.
3 brassières de sauvetage.
Tous les plafonniers intérieurs.
Un chargeur automatique de batterie.
1 poêle.
1 lampe à pétrole ( magnifique)
1 trousse de premier secours.
1 feux de navigation combiné.
1 miroir de signalisation.
1 sonde à main.
1 toilette jabsco.
2 éviers.

Et une multitude de matériels et accessoires indispensables pour finaliser Saga.

La prochaine étape pour que Saga prenne la mer :

1- trouver le financement pour le gréement dormant, les voiles et deux mois de chantier. Pour cela nous :
– recherchons un ou plusieurs sponsors supplémentaires,
– organisons des collectes de fonds en ligne
– avons mis en place une liste de (re)naissance pour ceux souhaitant nous offrir du matériel.
2- Deux mois de chantier pour mâter, installer plomberie, électricité, conforts divers, etc.
3- Emmener Saga à la cale de mise à l’eau, en compagnie nous l’espérons de vous tous et de beaucoup de champagne.